3 éléments pour bien préparer son entretien de fin d’année

L’entretien de fin d’année sert à établir un bilan concret de vos performances sur l’année écoulée et il est évidemment déconseillé de s’y présenter sans préparation. Si son but premier est de vérifier l’atteinte des objectifs fixés et de définir les axes d’améliorations pour l’année à venir, il s’agit aussi d’une bonne occasion de vous démarquer si vous souhaitez obtenir plus de responsabilités.



Le smartphone au travail, son utilisation personnelle et ses limites

Aujourd’hui, le smartphone est omniprésent. Selon une étude menée en 2019, 92% des Suisses en possèdent un et 97% d’entre eux l’utilisent quotidiennement. De telles proportions sont impressionnantes et soulèvent des questions quant à la frontière entre utilisation privée et professionnelle. Comme la limite entre travail et vie privée se fait toujours plus mince grâce aux nouveaux moyens de communication et au télétravail, peut-on utiliser son téléphone portable sur ses horaires de travail?



Quel est le moment idéal pour postuler ?

En plus d’une mise en page soignée et d’un contenu irréprochable, votre dossier doit arriver au moment opportun sur le bureau des recruteurs. Pour déterminer le meilleur créneau, gardez à l’esprit que chaque entreprise et chaque recruteur fonctionne de manière distincte. Néanmoins, afin de maximiser vos chances, voici quelques conseils qui vous permettront de déterminer quel est le moment propice à une postulation.



Les questions classiques en entretien

Vous venez de décrocher un entretien ? Bravo ! Vous avez maintenant une excellente opportunité de montrer votre motivation et que vous êtes la personne idéale pour le poste. Attention cependant, s’il est important de rester soi-même, il n’est pas conseillé d’improviser. Se préparer à répondre aux questions classiques et aux « pièges » fréquents lors d’entretiens d’embauche, permet de ne pas se retrouver sans voix le moment venu.



Nouvel emploi : comment bien démarrer

Félicitations ! Après avoir présenté un dossier soigné et réussi votre entretien d’embauche, vous êtes prêt à intégrer une nouvelle entreprise. Vous pouvez maintenant mettre au point un plan pour faire bonne impression auprès de vos collègues et supérieurs, ainsi que vous conditionner à réussir votre période d’essai. Voici quelques conseils pour passer cette dernière étape avec brio.



Bien choisir ses références

Les recruteurs sont de plus en plus exigeants. Si vous voulez sortir du lot, mieux vaut ne rien laisser au hasard ! Trois ou quatre bonnes références peuvent vous y aider. Mais de bonnes références, qu’est-ce que c’est ? Ce sont des contacts professionnels transmis au recruteur lors du processus de recrutement. Il faut qu’ils puissent appuyer votre candidature, en confirmant aux recruteurs que vous êtes la bonne personne pour le poste.



Optimiser sa lettre de motivation

Votre lettre de motivation est une alliée pour mettre en avant votre personnalité, comme votre CV ne montre que vos expériences et vos capacités, elle vous permettra de vous démarquer en soulignant pourquoi c’est vous qui êtes fait pour le poste à pourvoir ! Mais les recruteurs ont très peu de temps pour lire vos dossiers de candidature, ils passent souvent moins d’une minute à la lecture de cette lettre commerciale. C’est pour cela qu’il faudra optimiser votre lettre de motivation à l’aide de ces quelques conseils.



Définir ses compétences et faiblesses

Connaître vos forces et faiblesses facilitera votre recherche d’emploi. Mieux vous identifierez vos qualités et plus il vous sera facile de déterminer quelles places correspondent à vos aptitudes. Lorsque vous aurez obtenu un entretien d’embauche, il faudra aussi vous préparer à la question classique « quels sont vos défauts ? ». Pour ne pas être pris au dépourvu, il est impératif d’avoir réfléchi à cet élément à l’avance. Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques conseils.



Organiser sa recherche d’emploi

Une journée de recherche d’emploi bien gérée permet à la fois de se démarquer plus efficacement des autres candidats et d’entretenir sa motivation. Votre organisation sera votre meilleure alliée.  En étant systématique, vous gagnerez un temps précieux et éviterez des erreurs. Voici quelques conseils pour vous aider à vous organiser et à rester positif lors d’une quête professionnelle.



Réussir une candidature spontanée

Une entreprise vous a tapé dans l’œil. Malheureusement, elle ne semble pas être à la recherche d’un nouveau collaborateur pour l’instant. Faut-il quand même tenter votre chance et envoyer une candidature spontanément ? Pourquoi pas ! Vous serez probablement la seule personne en course. Si vous constituez habilement votre dossier, vous augmenterez peut-être même vos chances de décrocher un entretien au sein de l’entreprise convoitée.